Une page du catalogue Hippolyte Boulenger & Cie 1898

La Faïencerie de Choisy-le-Roi dans l’actuel Val-de-Marne, était implantée dans la ville depuis 1804. En 1889, alors gérée par Hippolyte Boulenger, elle diversifia sa production et créa le département produisant spécifiquement des carreaux et décors de façade.

Cette faïencerie, à ne pas confondre avec la Tuilerie de Choisy-le-Roi, est repérable par ses productions partout en France. A côté de grands panneaux portant sa signature, de nombreux carreaux fabriqués en série sortent de la manufacture.

La feuille F du catalogue 1898, présentée ici, propose des modèles que l’on peut retrouver couramment sur les murs. Ils portent un nom mais aussi des lettres ou des chiffres permettant de les désigner au moment de la commande. Les carreaux sont carrés et mesurent 0,20 cm de côté.En cette fin de XIXe siècle, l’entreprise mise comme la plupart de ses concurrentes sur des représentations nommément historicistes. Le terme « majoliques » figurant en haut de page doit être compris comme un argument de vente supplémentaire faisant référence aux majoliques du XIIIe siècle. Ce terme est couramment employé dans la production industrielle du XIXe siècle pour désigner les émaux colorés et transparents séparés entre eux par de fines cloisons.

Cependant, on peut repérer sur les murs des motifs identiques dont la couleur a en partie disparu. Il ne peut s’agir de carreaux recouverts d’émaux grand feu comme indiqué sur le tarif des catalogues 1893 et 1898. Pour ces carreaux décolorés, on peut supposer une fabrication antérieure dont la technique aurait été abandonnée par la suite. La marque portée au dos de ces carreaux, lorsque nous avons pu en voir l’empreinte laissée sur le mur suite à la chute d’une partie du décor, n’est pas identique à celle qui a été déposée en 1896 par l’entreprise.

Sur les façades, on notera le grand succès des frises dénommées Hubert, arabe et dauphin ; on les trouvera aussi posées sous forme de panneaux avec un motif d’extrémité de même style.

Feuille F du catalogue Hte Boulenger & Cie – 1898 © FM

 

La liste des décors présentés ci-dessous n’est pas exhaustive et laisse à chacun le plaisir de la découverte. Survolez les images puis cliquez pour les découvrir !

Copyright :
© Ceramique-architecturale.fr – FM
Catalogue appartenant à l’auteure du site

Frise poste Louis XVI (a) Frise Hubert (b) Frise Hubert (b)

Frise Hubert (b) et Carreau renaissance (5) Frise Hubert (b), décolorée Frise rinceau (c)

Frise moyen-âge (d) Frise arabe (e), fond bleu et beige Frise arabe (e), fond beige et bleu

Frise losange (f) Frise dauphin (g), avec motif d’extrémités Frise dauphin (g), assemblée de manière particulière

Frise gothique (h) Carreaux émaux (1) et renaissance (13) Carreau rosace renaissance (2)

Carreau rosace (4) Carreau renaissance (5) Carreaux rosace (4) et croix (10), posés en frise

Carreau renaissance (13) Carreau écusson (8) Carreau lion (9)

Carreau renaissance (13) Carreaux renaissance (6) et (16)

Carreau renaissance (6)

Les commentaires sont fermés